Dès le début des années 2000, ECOLO Enghien s’est investi auprès des services régionaux pour réussir l’opération de remembrement engagée sur le territoire de Labliau. Depuis quelques semaines, des travaux sont en cours pour qu’il y ait encore plus de sentiers, plus de zones humides et plus de plantations dans nos campagnes.

L’aménagement foncier rural (ex remembrement) reconfigure le paysage rural pour faciliter le travail des agriculteurs mais aussi pour le bien-être des habitants et la préservation de l’environnement. Après une très (trop) longue procédure administrative organisant des échanges de propriété, la conclusion du processus est enfin en vue et des travaux sont en cours. Ils concernent l’aménagement d’une mare, la création d’un itinéraire de sentiers pédestres, la création d’une zone de croisement à la rue du Decq, la réparation de certains tronçons d’égouttage endommagés, la création d’exutoires des ruissellements ainsi que des plantations d’arbres.

Dès 2010, nous avions profité de cette opération de remembrement pour créer deux zones d’immersion temporaire et résoudre ainsi les problèmes récurrents d’inondations au village de Marcq. La Ville était ainsi devenue propriétaire de 2,5ha de terrains gérés de manière naturelle et permettant de stocker les eaux en période de crue.

Dans le même temps, une réserve naturelle de 10ha avait été créé à Terneppe, dans la vallée de la Marcq. Cette réserve, propriété de la Wallonie (DNF) géré par une équipe de bénévoles passionnés, est aujourd’hui étendue à raison de 5,7ha de supplémentaires pour renforcer encore la zone de protection naturelle de ce milieu humide particulièrement intéressant.

Et vous, qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans notre campagne ? Envoyez-nous votre commentaire ou photo à info@enghien.ecolo.be

Share This